Qui êtes-vous ?

Ma photo
Né il y a quelques années, no 2 n'a pas dormi pendant 19 mois, se réveillant chaque nuit. Ceci coïncida avec mes trajets à Zürich (réveil à 4h15 chaque mardi). Un collègue a noté ma tronche de déterré. La première chronique était née.

dimanche 20 novembre 2016

Matinale - 20.11.2016

Bon j'avais dit que je revenais vite... ça dépend de votre interprétation du vite... En même temps, si j'étais un lichen, tu attendrais encore !

Bon, même si j'ai longtemps pensé qu'il allait gagner, je dois concéder que les sondages de la fin de la campagne avait eu raison de mon analyse critique...

Nous avons 5 ans pour...

nous réjouir pour un climat plus chaud ! Courir sous la pluie et dans les nuits glacées (saloperie de bise noire !) appartiendra au passé !

apprécier notre coupe de cheveux, sauf pour l'ex maire de Londres qui a une coupe qui fait penser à un oryctérope qui aurait pris une douche par vent fort lors d'une panne de sèche-cheveux... Pour ne pas vexer mon fils ou les sensibilités populaires, je n'ai pas parlé de footeux...

regretter la classe de Barak (bien que je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il a fait ou pas en politique)

voir s'il osera appliquer ne serait-ce qu'une des mesures mises en avant durant la campagne... Et comment le monde y réagira

voir si la bourse américaine, qui s'était fait démonter au moment de l'annonce de son élection, poursuivra sa hausse et jusqu'où

voir s'il fera pire ou mieux que les autres

attendre le prochain ou la prochaine, si Hillary est encore vivante, sans grand espoir d'amélioration...

J'ai juste une petite pensée, une fois de plus, comme au moment du Brexit, pour tous ces politiciens qui avaient dit : jamais, surtout pas, quelle horreur,... et qui vont devoir dire : Monsieur Le Président Trump, Bienvenue !

Bref, à moins que vous décidez d'appeler votre fils Donald, si vous ne l'aimez vraiment pas ou que Jason ou Ridge ne vous plaît pas, pas sûr que, l'émotion passée, ça change des masses...

Soyez forts et courez pendant qu'il en est encore temps !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire